Contenu

BCN - BPF : KEZAKO ?

publié le 6 janvier 2013 (modifié le 9 janvier 2013) Auteur(s) : Baron Serge

Au début des années 60, la FFCT, en liaison avec les comités départementaux, a décidé d’offrir deux nouvelles prestations aux adhérents avides de parcourir la France.
C’est ainsi que des sites touristiques et historiques ont été déterminés avec pointage sur des cartes spécifiques à la FFCT :
BCN : Brevet de cyclotourisme national
1 pointage par département soit un total de 90 (certains départements franciliens ne sont volontairement pas répertoriés en raison de la dangerosité à y rouler à vélo.
BPF : Brevet des provinces françaises
6 points de contrôle par département soit 548 sites remarquables, c’est donc pratiquement toute la France à vélo et donc les 36 anciennes provinces françaises.
J’ai effectué mon 1er pointage à Minerve dans l’Hérault, lors la semaine fédérale de Narbonne dans l’Aude en 1979.
J’ai été initié à ce pari fou par Roland Ragot, alors Président du Club des Amis Cyclos (CAC), qui m’a expliqué le fonctionnement de ces challenges.
Mes 30 semaines fédérales, les 6 voyages à Gutersloh, le voyage itinérant à Châteauroux dans les Alpes, les Pâques en Provence, les Pentecôtes etc... m’ont permis de “ramasser” les tampons. Enfin, la Corse à vélo m’a motivé pour aller jusqu’au final.

Mes impressions

  • Bon accueil en général surtout à l’époque où ma randonneuse était équipée de sacoches,
  • Côté météo, inévitablement, j’ai eu droit à la diversité : pluie, vent, brouillard, neige mais aussi soleil, canicule et température clémente,
  • Peu d’incidents mécaniques : câbles de freins et de dérailleurs et bien sûr des crevaisons.

Mes regrets

  • Dans le BRA : Lautaret et Galibier dans le brouillard,
  • Les Pyrénées atlantiques en mai dans le crachin et sous la pluie (rien vu !!!),
  • Le mont Aigoual, terminé à pied après la dispartion de la végétation : vent à 200km/heure.

Je suis à disposition pour des renseignements complémentaires
Amitiés
Jean Potreau